Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 20:04
A la rentrée, la petite enfance reste
dans la danse !

Nous venons de vivre un mouvement du secteur de la petite enfance, inédit par son ampleur, par sa durée et par la diversité des forces engagées : des associations familiales et parentales, des syndicats et associations de professionnels de la petite enfance et de l’éducation, des associations de défense des droits des femmes, auxquels se sont joints des spécialistes reconnus de la petite enfance et de nombreux élus de diverses sensibilités politiques.

 

Malgré cela le gouvernement et la majorité parlementaire, sourds à l’exigence de bien-être des jeunes enfants et de qualité des modes d’accueil, sont passés en force : le nouveau décret sur les modes d’accueil collectif (Voir argumentaire) a été publié, la loi créant des maisons d’assistantes maternelles (Lire l’argumentaire) adoptée et, à ce stade, le secteur de la petite enfance reste inclus dans le champ de la directive services (Lire notre argumentaire).

 

Les multiples alertes adressées aux pouvoirs publics sur la dégradation de la qualité d’accueil sont donc restées ignorées. Si ces dispositions devaient s’appliquer cela se traduirait par : plus d’enfants confiés à des équipes moins qualifiées, c’est-à-dire moins de disponibilité et d’attention, plus d’insécurité matérielle et affective pour chaque enfant, plus de stress pour les professionnelles !

 

Nous ne l’accepterons pas plus demain que durant tout le printemps écoulé. La qualité d’accueil est un enjeu de salut public pour les enfants et les familles et nous n’y renoncerons à aucun prix !

 

C’est la fierté et la responsabilité des professionnels et des parents d’avoir posé sur la place publique l’enjeu politique de l’accueil de la petite enfance.

 

Dès la rentrée le monde de la petite enfance restera dans la danse.

Nous proposerons à tous ceux-celles qui se sont engagé-e-s avec le mouvement avec "Pas de bébés à la consigne" de le poursuivre et de le développer, avec plusieurs perspectives :


-  amplifier le mouvement de prise de position des élus en s’adressant à eux sur la base de la

lettre type pour qu’ils s’engagent à ne pas appliquer les taux d’accueil en surnombre, la modification du ratio de personnels les plus qualifiés, la mise en place des jardins d’éveil, celle de maisons d’assistantes maternelles qui ne disposent d’aucune norme de fonctionnement ;


-  engager une campagne pour un plan ambitieux de formation de 10 000 professionnels qualifiés par an pour créer 400 000 places d’accueil manquantes ;

 
-  créer les conditions d’une mobilisation commune , pour assurer l’accueil dans des conditions adaptées aux enfants de 2-3 ans, entre les professionnels de la petite enfance et les enseignants de maternelles concernés par des milliers de suppressions de postes ;

 

 
-  organiser au dernier trimestre 2010 une rencontre nationale du collectif "Pas de bébés à la consigne" avec les collectifs locaux et les équipes, les associations et syndicats mobilisés sur tout le territoire, pour élaborer un véritable plan d’urgence pour l’accueil de la petite enfance .

 

Non à la mise en boîte de la petite enfance !
Le décret et les mesures Morano à la consigne !

Le collectif "Pas de bébés à la consigne"

Partager cet article
Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 10:01
Communiqué CGT Santé et Services publics  Braderie des modes d’accueil,
Morano persiste et signe !
 

La Cgt, avec l’ensemble des signataires du collectif « pas de bébés à la consigne », appelle :

 

- les professionnels et les parents à se tourner vers les élus locaux, gestionnaires des établissements d’accueil et les autres responsables associatifs et privés de structures pour qu’ils s’engagent à demander le retrait du décret et à ne pas appliquer les taux d’accueil en surnombre, la modification du ratio de personnels les plus qualifiés, la mise en place des jardins d’éveil.

- les personnels et les parents à participer nombreux au rassemblement organisé par le collectif « Pas de bébés à la consigne » pour accueillir Madame Morano qui présidera la clôture des « Etats généraux de l’enfance » alors qu’elle vient de décréter la mise en boîte des jeunes enfants dans leur mode d’accueil.

 

Pour lire le communiqué dans son ensemble:

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf_Tract-11062010.pdflink

 

Pour lire le tract "pas de bébé à la consigne"

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf_tract_pasdebebesalaconsigne_16juin2010_1_.pdflink

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 09:50
La protection de l’enfance est en danger :
Ne laissons pas faire !
 
Les 28 et 29 juin 2010 se dérouleront à Marseille au Pharo les Assises de la Protection de l’Enfance.
 

Le 28 juin 2010, la Fédération CGT des Services publics et son Ufict appellent les personnels à participer au rassemblement à 10 heures sur le Vieux Port à Marseille pour aller "tous ensemble" au Pharo exiger :

 

- le respect de la protection et des droits de l’enfant,

- la mise en œuvre d’une véritable politique sociale.

 

Est disponible au syndicat la pétition pour exiger la création du Fonds National de Financement de la Protection de l’Enfance, l’arrêt de la politique sécuritaire, les moyens indispensables à une politique de protection de l’enfance en matière d’éducation, de protection maternelle et infantile, d’action sociale et médico-sociale.

 

Pour lire la pétition

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/doc_Petition.doclink

 

Pour lire le tract

 

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf_Tract-Protectionenfance-indd.pdflink

Partager cet article
Repost0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 07:41
LE COMPTE EPARGNE TEMPS :
Un marché de dupe de plus !
Poursuivons la mobilisation contre tous ces mauvais coups gouvernementaux
le 24 juin prochain !

 

Dans les conditions de ce nouveau décret, les fonctionnaires vont-ils demain, pour compenser la réduction drastique de leur pension, devoir supprimer leurs congés annuels et travailler jusqu’à 70 ans en abondant par ces journées le régime additionnel des retraites, système anti-solidaire et d’ailleurs incertain comme chacun sait ?

 

De plus, c’est une nouvelle attaque contre les 35 heures, contre le repos hebdomadaire du dimanche et contre les limites d’âge pour la retraite.

 

Le décret n° 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps dans la fonction publique territoriale est paru au journal officiel le 22 mai dernier. La CGT avait émis un avis défavorable lors du passage du texte en séance plénière du Conseil supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) du 25 novembre 2009.

 

La CGT s’est fortement opposée au marché de dupe que représentent ces nouvelles mesures, qui sont une nouvelle remise en cause de fait des 35 heures et qui prévoient notamment une alimentation automatique du fonds de pension des fonctionnaires (Erafp) entre autres aménagements.

 

Le communiqué complet :

 

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf_COMMUNIQUEFD2062010.pdflink

Partager cet article
Repost0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 07:41
La protection de l’enfance est en danger :
 
 Ne laissons pas faire !
 

Les 28 et 29 juin 2010 se dérouleront à Marseille au Pharo les Assises de la Protection de l’Enfance.

 

Le 28 juin 2010, la Fédération CGT des Services publics et son Ufict appellent les personnels à participer au rassemblement à 10 heures sur le Vieux Port à Marseille pour aller "tous ensemble" au Pharo exiger :

 

- le respect de la protection et des droits de l’enfant,

- la mise en œuvre d’une véritable politique sociale.

 

Lire le tract :

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf_Tract-Protectionenfance-indd.pdflink

Partager cet article
Repost0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 09:49
Pas de Bébés à la consigne !
 
Professionnels de la petite enfance et parents ont manifesté le 29 mai 2010
 

Plusieurs milliers de professionnels de crèches et de parents ont manifesté samedi dans toute la France contre le projet de décret de Nadine Morano visant l’assouplissement des règles d’accueil dans le secteur de la petite enfance pour accueillir plus d’enfants avec moins de personnel.

 

 

A Paris, le cortège a rassemblé entre 6.000 personnes, selon le collectif "Pas de bébés à la consigne !", qui regroupe une cinquantaine de syndicats (dont la CGT) et d’associations. Venus d’Ile-de-France, d’Orléans, Lille ou Nancy, les manifestants, dont de nombreux parents avec poussettes, ont battu le pavé de la capitale aux cris de "les enfants ne sont pas de sardines" ou encore "plus de berceaux et moins de pros, c’est le cadeau de Nadine Morano".

Des rassemblements ont eu lieu dans une quarantaine de villes, comme à Toulouse, Nantes, Lyon, Strasbourg, Mulhouse, Besançon, Montbeliard et Amiens.

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 08:09
Réponse du gouvernement aux revendications du collectif
"pas de bébés à la consigne" :
Les CRS interpellent les militants...
les poussettes et les biberons !

 

Communiqué de la Fédération Cgt des Services Publics 

Le jeudi 20 mai, une vingtaine de membres du collectif « pas de bébés à la consigne » ont lancé depuis le Pont-Neuf des biberons à la Seine comme des bouteilles à la mer. Après les avoir repêchés au niveau de la passerelle des Arts, les manifestants se sont rendus aux abords de l’Elysée avec des poussettes remplies de biberons contenant leurs propositions en faveur des modes d’accueil pour la petite enfance. Ils voulaient par cette action symbolique rappeler que « le gouvernement traitait leurs revendications comme des bouteilles à la mer » et pouvoir les déposer au Président de la République. Une cinquantaine de CRS les en ont empêchés et ils ont embarqué militants, poussettes et biberons au commissariat pour un contrôle d’identité…

 

Le « Collectif pas de bébés à la consigne », qui rassemble une quarantaine d’organisations professionnelles, syndicales et associatives, demande depuis des mois une réponse politique à ses revendications.

La Fédération Cgt des Services Publics condamne le choix d’une réponse policière faite par le gouvernement.

La Fédération Cgt des services publics appelle les professionnels de la petite enfance, les parents, mais aussi tous les salariés à participer nombreux aux manifestations de « la déferlante pour un accueil de qualité » qui auront lieu dans toute la France le samedi 29 mai 2010.

Montreuil, le 21 mai 2010

Partager cet article
Repost0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 20:07

27 mai 2010

Une journée qui doit compter pour défendre la retraite à 60 ans

jeudi 20 mai 2010

La rencontre entre le Ministre du Travail et la CGT du 19 mai a confirmé que le Gouvernement n’a pas entendu la CGT

.

La CGT a la confirmation que le Gouvernement va agir sur deux leviers :
-

 la disparition de la retraite à 60 ans ;


- l’allongement de la durée de cotisation pour l’ensemble des salariés.

Ces mesures amplifieront les conséquences négatives des réformes précédentes et entraîneront une paupérisation généralisée des retraités.

 

Le ministre a confirmé également que le débat au Parlement débuterait autour du 7 septembre et donc que le projet de loi serait connu autour du 15 juin.

 

Le gouvernement est engagé dans un processus qui nie les propositions des syndicats et n’entend pas l’opinion publique qui exprime son hostilité à une nouvelle dégradation des retraites.

 

Pour faire entendre raison au gouvernement et au Président de la République, tout va dépendre de la journée d’action unitaire et interprofessionnelle du 27 mai.

 

Sans une mobilisation suffisante dès ce 27 mai, le gouvernement va écrire une loi qui prononcera la fin de la retraite à 60 ans.

 

La CGT recense déjà plus de 170 rassemblements et manifestations unitaires et déjà plus d’un millier d’arrêts de travail.

 

Elle appelle l’ensemble de ses organisations à se saisir de ces derniers jours pour amplifier la mobilisation.

 

Elle invite les salariés, les retraités à signer notre carte pétition à l’adresse du Président de la République pour qu’il entende les exigences pour une réforme des retraites juste et solidaire.

 

Elle propose aux salariés de participer massivement le 27 mai par des arrêts de travail et des manifestations pour la défense de la retraite.

Montreuil, le 20 mai 2010

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 11:17
29 mai 2010 :
  "déferlante de la petite enfance"

communiqué FDSP :

 

Par milliers, les professionnels de la petite enfance étaient en grève le 6 mai comme le 17 février, le 11 mars et le 8 avril. Ils ont réaffirmé leur désaccord à la politique d’accueil de la petite enfance menée par le gouvernement. Ils refusent l’application de mesures qui entraîneraient une dégradation de la qualité des modes d’accueil des tout petits. Malgré le développement de cette mobilisation, ni le Président de la République, ni aucun membre de son gouvernement n’a daigné recevoir une délégation du collectif « pas de bébés à la consigne ». Le gouvernement persiste et signe, continue à faire la sourde oreille aux revendications des professionnels aujourd’hui rejoints par de nombreux parents. Nous appelons tous les professionnels de la petite enfance mais aussi tous les parents à faire de la journée du SAMEDI 29 MAI une « DEFERLANTE DE LA PETITE ENFANCE » en participant aux manifestations qui auront lieu dans toutes la France. Nous réaffirmerons nos revendications :

- retrait du nouveau décret sur l’accueil collectif,


- retrait de la proposition de loi sur les maisons d’assistants maternels,


- exclusion des modes d’accueil du champ de la directive « Services »,

- rétablissement des postes d’enseignants supprimés avec leurs conséquences pour la maternelle,


- un plan d’urgence pour l’accueil de la petite enfance, incluant des mesures ambitieuses de formation de professionnels qualifiés.

 

Pour lire la suite

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/spip.php?article3994link

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:22
Avec "Pas de bébés à la consigne"... écrivons à N. Sarkozy...

Monsieur sarkozy n’aime pas les bébés... A nous de lui dire que nous n’accepterons pas les mesures gouvernementales qui dégraderont les conditions d’accueil de la petite enfance ET ADRESSONS LUI CE COURRIER PAR MILLIERS... pour qu’il soit obligé d’ entendre les exigences des parents et des professionnels.....

 

Pour lire la suite et voir les tracts cliquez sur le lien ci dessous

 

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/spip.php?article3983link

Partager cet article
Repost0