Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 10:56
La mobilisation franchit un cran supplémentaire dans les services publics territoriaux
Après le 23 septembre, on continue !

Communiqué de la Fédération CGT des Services publics

 

Les agents des services publics territoriaux se sont de nouveau fortement mobilisés le 23 septembre et ont ainsi contribué au succès de la massive mobilisation interprofessionnelle.

 

Avec plus de 600 appels et préavis de grève locaux et départementaux recensés, et un taux de grévistes que la Fédération CGT des Services publics estime supérieur à 33%, la mobilisation des agents territoriaux se consolide et s’élargit. De nombreux services et équipements étaient fermés sur l’ensemble du territoire, les agents des petites collectivités locales étaient nombreux dans les manifestations et le mouvement de grève était majoritaire parmi les personnels dans un nombre important de collectivités.

 

Tout en continuant de désinformer sur le niveau véritable de la mobilisation, le gouvernement reconnaît lui-même cette réalité en annonçant un taux de grévistes en hausse par rapport au 7 septembre dans la Fonction publique territoriale.

 

Face au refus du gouvernement d’entendre les aspirations et la colère du monde du travail, face au déni de démocratie le conduisant à nier la montée de la contestation, l’heure est à la poursuite et à l’amplification de la mobilisation, à son inscription dans la durée et la continuité.

 

La Fédération CGT des Services publics appelle donc ses syndicats à continuer de s’inscrire dans le processus de mobilisation unitaire interprofessionnelle et, dans l’unité la plus large possible, à réunir partout les personnels en assemblée générale pour mettre en débat les suites à donner au 23, généraliser les actions de manière quotidienne, sans exclure aucune modalité, y compris la grève reconductible là où les conditions sont réunies et permettent l’élargissement du rapport de force.

 

 

 

Elle appelle notamment à faire de la journée européenne d’action du 29 septembre un nouveau temps fort de lutte

 



Partout, développons la mobilisation !

Nous pouvons gagner et faire plier le gouvernement et le Medef ! Non à la réforme Sarkozy/Parisot ! Oui à une réforme de progrès social pour nos retraites !


Nous ne lâcherons pas !

 

Montreuil, le 24 septembre 2010

Partager cet article
Repost0

commentaires