Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 18:42
La mobilisation ne cesse de progresser dans la Fonction publique territoriale Après le 12, on continue !
 

La Fédération CGT des Services publics évalue à plus de 35% le taux de grévistes dans la Fonction publique territoriale, soit un progrès de 2 points par rapport au 23 septembre.

Tout en minorant comme à l’accoutumée le taux réel de grévistes, le ministère de la Fonction publique reconnaît cette progression en annonçant une augmentation du taux de grévistes dans la Fonction publique territoriale par rapport au 23 septembre : selon les chiffres officiels, le taux pour la journée du 12 octobre est de 16,12% contre 15,75% le 23 septembre. Il s’agit du taux officiel le plus haut depuis la journée d’action du 29 janvier 2009.



 

Cette progression témoigne de l’ancrage du mouvement sur l’ensemble du territoire et de la volonté des agents des services publics territoriaux d’obtenir satisfaction sur les revendications.

 

Comme lors des précédentes journées d’action, ce sont des centaines de milliers d’agents de la Fonction publique territoriale et des secteurs privés de l’eau, du logement social et de la thanatologie, qui se sont aujourd’hui mobilisés dans la grève et les manifestations, participant ainsi au développement du mouvement interprofessionnel constaté partout.

 

Ce fort niveau de mobilisation démontre que, comme dans l’ensemble du salariat, la propagande et les basses manœuvres gouvernementales, loin de décourager la mobilisation, ne font que renforcer la motivation des personnels à lutter pour gagner une réforme juste et mettre en échec le projet Sarkozy-Parisot. Et ce sont bien le gouvernement et le patronat qui portent l’entière responsabilité de la radicalisation du mouvement.

 

La reconduction de l’action à compter du 13 octobre est d’ores et déjà décidée, souvent dans l’unité, dans plusieurs collectivités des Bouches-du-Rhône (notamment à Marseille), à la ville de Paris, au Syndicat interdépartemental de l’assainissement de l’agglomération parisienne, dans les collectivités de la Sarthe. Des actions appuyées par des débrayages sont décidées pour le 13 dans le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire. Des actions sont prévues le 13 dans le Cantal et la Manche. Des décisions de reconduction ont été prises pour le 14 octobre à Toulouse (dans l’unité) et à la mairie de Limoges.

 

De nombreuses assemblées générales sont prévues demain pour décider de l’éventuelle reconduction du mouvement, sous diverses formes, des préavis étant reconductibles dans au moins 35 départements et 163 grandes et moyennes collectivités.

 

La Fédération renouvelle son appel aux agents territoriaux à décider en assemblée générale l’inscription de l’action dans la continuité à partir du 13 octobre et, partout où les conditions sont réunies, à mettre en débat la reconduction du mouvement de grève. Elle appelle en outre à construire une grande journée de rassemblements et de manifestations unitaires et interprofessionnelles le samedi 16 octobre.



Nous sommes plus que jamais convaincus que nous pouvons gagner. La victoire passe par l’élévation du rapport de force dans la durée. Nous irons jusqu’au bout !

 

Montreuil, le 12 octobre 2010, 19 heures 30

Partager cet article
Repost0

commentaires